Education

Alamance Burlington School System

The Alamance-Burlington School System (ABSS) provides quality public education to more than 22,000 students in 19 elementary, 7 middle and 7 high schools, and 1 alternative school. ABSS students consistently score above state averages in a number of scholastic categories, and faculty members have received numerous state and national awards for teaching excellence

Elon University

The County is home to Elon University, a nationally ranked four-year liberal arts college with an annual enrollment exceeding 5,000. Elon has accredited schools of law, business, communications and education. The university has announced plans to begin a new Master of Science program in Physician Assistant Studies. This is another step forward as Elon plans a School of Health Sciences.  Recently, Elon was named #1 on the list of Most Amazing College Campuses by America’s Best Colleges. Other rankings for the school can be viewed here.

Alamance Community College

Alamance Community College offers a wide range of educational and vocational training programs to more than 18,000 students annually. The community college is part of the statewide network of schools providing training and retraining for local residents to meet needs of both existing and new employers in the state.

Read more about the Business & Industry services provided by the NC Community College System.

Higher Education

Several major public and private universities are within easy driving distance, including Duke University, NC State University, University of North Carolina at Chapel Hill, UNC-Greensboro, NC A&T State University and Wake Forest University.

For additional information about colleges and universities in North Carolina, visit the NC Independent Colleges & Universities website or the University of North Carolina system website.

Click here for statistical highlights of Education and Alamance County Schools.

Changer le visage du

Germina, 18 ans

On dirait que tout le monde est contre nous. J’en ai vu des ducatrices spcialises prtendre vouloir nous aider, mais tre du ct de la police. Toute notre vie, on a t perus comme des criminels. Ce que les gens de l’extrieur ne voient pas, c’est qu’ Montral Nord, on est une grande famille. Si ma voisine a faim, je vais lui prparer un poulet. Quand tu as pass ta vie ici, tu apprends parler aux gens sans les juger. Le quartier doit offrir plus d’activits pour les jeunes, question de leur viter des ennuis, croit celle qui veut tudier en criminologie.

L’adolescente a un tatouage sur chaque main. Un revolver sur l’une; des menottes sur l’autre. J’avais un frre de 17 ans qui s’est fait tirer. Mon grand frre est all tirer deux autres gars pour se venger. Il est en prison vie. Moi, je veux travailler avec des criminels pour comprendre comment ils en sont arrivs l. La psychologie l’intresse. Le droit aussi. C’est important de connatre les lois pour cheap jerseys ne pas se faire piler dessus.

Shana, 18 ans

Nous, on sait ce que c’est de voir des gens qui n’ont vraiment pas d’argent, devoir toujours demander pour manger, pour payer le loyer. C’est humiliant. wholesale jerseys outlet Les jeunes qui commettent des crimes ici, c’est souvent qu’ils sentent qu’ils n’ont pas le choix. Si les gens ne veulent pas comprendre Montral Nord, moi, je vais comprendre mon quartier, dit la jeune femme, qui veut devenir criminologue. Son idole:Tina Turner chanteuse amricaine vedette des annes 70 et 80 qui a dnonc son ex mari violent dans un livre devenu best seller.

Sarah Laura, 21 ans

J’tudie la Polytechnique en gnie mcanique. Quand je dis que je viens de Montral Nord et que j’ai tudi Calixa Lavalle [cole secondaire publique du quartier], les gens me rpondent:”ah, je ne m’attendais pas que tu sortes de l”. Quand les gens te peroivent ngativement, tu n’as pas le choix wholesale jerseys de te remettre en question. Tu apprends mieux te connatre. Tu te rapproches des autres qui vivent la mme chose que toi. Ici, l’esprit communautaire est trs fort. Je ne me vois pas vivre ailleurs.

Rachel, 18 ans

Il y a tellement de prjugs envers Montral Nord. Ce n’est pas parce que je suis une Qubcoise blanche que je suis une BS. Puis, ce n’est pas parce que Germina est noire qu’elle va m’attaquer dans la rue. Moi, j’ai dmnag ici au dbut du secondaire. Si j’habitais ailleurs, je n’aurais peut tre pas voulu devenir ducatrice spcialise. Oui, il y a des problmes, mais on ne veut pas juste baigner dans notre vomi. C’est plein de gens ici qui veulent aider, faire une diffrence.

Jessika, 26 ans

Le cellulaire de la travailleuse de rue est ouvert jour et nuit, sept jours sur sept. Les adolescentes et les jeunes femmes qui elle vient en aide la citent en exemple. Ce sont ces femmes qui sont inspirantes. Elles sont jeunes et dj tellement de vcu, rpond elle lorsqu’on lui rapporte le compliment. Le 8 mars dernier, l’occasion de la Journe de la femme, Jessika a eu l’ide de runir des jeunes mres monoparentales, des immigrantes nouvellement arrives et cheap jerseys outlet des criminelles qui ont repris le droit chemin. L’ide, c’tait de faire ressortir leurs forces plutt que de porter des jugements faciles leur endroit.Articles Connexes: